Réussite et répétition

Réussite et répétition

Réussite et répétition

Conditions de réussite

Le candidat reçoit pour chaque branche une note entre 1 et 6, arrondie au demi.

Le candidat a accès au deuxième partiel quels que soient les résultats du premier partiel.

Après avoir passé les deux partiels ou l’examen complet, le résultat de l’examen est la moyenne des notes obtenues, pondérées selon le poids des branches.

L’examen est réussi si :

  • soit la moyenne vaut au moins 5
  • soit la moyenne vaut au moins 4 et
    • il n’y a pas plus de 4 notes inférieures à 4, et
    • la somme des écarts par rapport à 4 des notes inférieures à 4 est plus petite ou égale à 7.

Deuxième tentative en cas d’échec

Si l’examen n’est pas réussi, le candidat doit repasser les épreuves des branches où il a obtenu une note plus petite que 4. Les notes obtenues dans les autres branches restent acquises pendant 2 ans, il n’y a pas besoin de repasser ces épreuves.

S’il le souhaite, le candidat peut aussi repasser les épreuves des branches où il a eu 4 ou 4.5. Le résultat obtenu à la deuxième tentative remplace le premier, qu’il soit meilleur ou non.

Comme à la première tentative, l’examen peut se faire en séparant les épreuves du premier et du deuxième partiel ou en une seule fois avec l’examen complet.